Bienvenue
dans la famille

Depuis Montréal,
Depuis 2016

en

Lydia Képinski canalise dès son plus jeune âge son énergie expansive d’enfant spéciale dans la musique, apprenant le piano classique puis l’ensemble du répertoire des Beatles à la guitare. Après de longues années de refus dans tous les concours possibles, elle participe à Ma première Place des Arts, où on lui conseille d’arrêter de chanter et d’envisager un avenir de parolière. Son obstination à toujours faire le contraire de ce qu’on lui dit la mène pourtant à lancer en 2016 un EP baptisé EP, réalisé en compagnie de son nouveau complice Blaise Borboën-Léonard, avant de remporter pratiquement la totalité des prix en lice aux Francouvertes.

C’est en 2018 que paraît Premier juin, son premier album de chansons douces-amères réalisé par Blaise Borboën-Léonard et mixé par le brillant Jace Lasek (Besnard Lake, Wolf Parade, Suuns). Elle y déploie sans fard une vaste palette de couleurs, passant sans effort du fuchsia au noir fluo à travers une justesse d’écriture peu commune, usant autant de candeur que de son ironie légendaire pour graver son souffle dans l’époque à grands renforts de guitares électriques et d’arrangements pop finement ciselés. Qu’on y rit jaune, qu’on y danse, qu’on s’y colle ou qu’il nous dépasse, l’univers de Lydia Képinski en est résolument un de liberté qui déborde, vous éclabousse et vous emporte avec elle.

L’album a reçu un accueil à la hauteur de son audace, tant de la critique et des professionnels que du public toujours plus nombreux à s’agglutiner aux pieds de la prophète milléniale. Elle l’a défendu plus d’une centaine de fois en concert, notamment aux Francos de Montréal, au FMEAT mais encore au cinéma l’Amour avec sa désormais fameuse Sadenight (POP Montréal) et un peu partout au Québec et en France. En plus de figurer sur la longue liste du prestigieux prix Polaris, Lydia a remporté le prix de l’album pop de l’année au GAMIQ et s’est méritée des nominations dans 6 catégories à l’ADISQ (Révélation de l’année, Album de l’année – Alternatif et Choix de la critique, Vidéo de l’année, Arrangeur de l’année, Pochette d’album de l’année).

Dans le but de pousser encore plus loin la formidable aventure de Premier juin, Lydia Képinski s’offre en 2019, pour en célébrer la première année de vie, une relecture complète des huit morceaux qui le compose en réunissant une poignée de génies locaux (CRi, Robert Robert, Tommy Kruise, RYAN Playground, Odile Myrtil, Ben Shemie, softcoresoft et Mollygum) pour les inviter à les remixer en toute liberté. Premier juin Remix est né.

Les portes du succès s’ouvrent toutes grandes devant cette nouvelle voix aussi fragile qu’affirmée de la chanson québécoise ; parions qu’un jour tout proche, on saura écrire son nom correctement.

Premier juin Remix : http://smarturl.it/lydiaremix

Helena Deland
Lydia Képinski
Etienne Dufresne
Lysandre
Robert Robert
Nicolet

Crédit

Branding : BillyClub
Design + dev. : P-L Cossette
Dev. : Deven caron